Une rentrée littéraire d'hiver prolifique et prometteuse

Chronique de RFI publiée vendredi 03 janvier 2014

2014
 

Les vacances sont terminées pour les auteurs et les éditeurs : à partir d'aujourd'hui sortent en librairie 547 nouveaux livres. C'est la rentrée littéraire d'hiver et cette année, elle s'avère particulièrement dynamique.

Contre toute attente, il va paraître en janvier 2014 presqu'autant de nouveautés qu'en septembre dernier. C'est dire que la rentrée d'hiver devient aussi cruciale pour les éditeurs que celle de l'automne, pourtant galvanisée par la course aux prix littéraires.

Ce sont d'abord les premiers romans qui arrivent en force avec 60 publications, tandis que la littérature étrangère est en légère baisse avec seulement 195 traductions. Mais parmi elles, deux têtes d'affiche sont très attendues : l'Américaine Donna Tart, qui écrit un livre tous les dix ans, publie son troisième opus Le chardonneret, un volume de 770 pages.

C'est aussi le cas de l'Egyptien Alaa El-Aswany qui, depuis L'immeuble Yacoubian, compte un vrai public de fidèles en France.

Justement, du côté des Français, on retrouve beaucoup de romanciers confirmés tels que Erik Orsenna avec Mali ô Mali et son héroïne Madame Bâ ; Tahar Ben Jelloun raconte dans L'ablation son cancer de la prostate ; Régis Jauffret a, quant à lui, été inspiré par l'histoire du viol d'une femme de chambre par le patron d'une institution internationale. Enfin, Philippe Sollers évoque dans Medium, Venise, la drogue et le sexe.

Bref, une rentrée littéraire vigoureuse et audacieuse.